• le maitre

    Christophe Lemaitre au vert dans l'Aveyron

    Publié le 06 août 2011 à 10h20, par Gilles Bertrand
    Photo Gilles Bertrand
    Photo Gilles Bertrand

    Après le France d'Albi et trois médailles d'or autour du cou, Christophe Lemaitre a pris une petite semaine de repos bien méritée avec un petit détour dans un village de l'Aveyron où il a pu mesurer sa cote de popularité.

    Christophe Lemaitre a pu mesurer sa cote de popularité dans un petit village du fin fond de la France.

     Cela se passait hier en Aveyron dans la commune d'Arvieu, une bourgade située sur le Lévezou à 30 km de Rodez.

     Le sprinter français qui avait prévu quelques jours de récup après un championnat de France très dense (3 titres et deux records, record de France du 100 m e 9"92 et d'Europe esoirs) a séjourné dans ce bourg d'où est originaire son amie.

     Il n'a pu éviter ce gentil bain de foule avec les jeunes du village et certains membres du club de Rodez, le Stade Ruthénois, enchantés d'une telle occasion de mesurer la gentillesse du meilleur sprinter européen.

     Passé ce moment au calme champêtre de l'Aveyron profonde, Christophe Lemaitre pensait déjà au gros cycle de travail qui l'attend à Aix les Bains avec son entraîneur Pierre Carraz pour préparer Daegu.

     En même temps, il devra conjuguer avec les nombreuses sollicitations qui ne manquent pas d'arriver sur le bureau de son manager. Pour limiter les débordements, une conférence de presse est prévue mardi 9 août à Aix les Bains où télés, radios et presse écrite pourront l'interroger à nouveau sur ses chances de rentrer en finale du 100 m et ses chances de monter sur le podium du 200 m.